topflopalbums

TOP/FLOP ALBUMS 2021

Une ambiance particulière s’est glissée dans la plume des artistes cette année. Plus de thèmes légers, plus de jolies chansons à l’eau de rose ou de rythmes joyeux pour danser en soirée.
Les albums qui ont marqué 2021 sont plus sombres, plus réalistes. Peut-être que l’année en elle-même était plus difficile, et nous a fait ouvrir les yeux sur beaucoup de choses.

Spoiler alert : je ne suis pas allée chercher les albums les plus funky.

Car plusieurs artistes utilisent leur musique pour dénoncer : qu’il s’agisse de dénoncer l’industrie musicale et ses fat cats, de dénoncer le sexisme ordinaire, la corruption, ou même la société dans son ensemble, le thème commun de ces artistes est qu’ils osent l’ouvrir. D’autres albums de ce top se concentrent sur les confessions des groupes et artistes : leurs troubles face à leur reflet, les ombres qui les suivent, des expériences passées qui les hantent…
Dans ces moments-là, la musique retrouve son rôle cathartique. Elle permet aux auteurs de se décharger en partie du poids qu’ils portent sur leurs épaules.

Un petit mot sur Kaleo, premier groupe de ce top. Originaires d’Islande, ses membres signent avec Surface Sounds leur deuxième album. Reporté à plusieurs reprises à cause de la crise, il débarque finalement en avril. La chanson la plus marquante est pour moi « Skinny », pour sa sonorité rock, un peu dark, mais surtout pour ses paroles poignantes. Elles se focalisent sur une société qui accorde beaucoup trop d’importance à notre apparence. Les envolées de la voix du chanteur ne font que renforcer ce sentiment d’injustice. Elles rendent chaque écoute plus intense que la dernière.

Cette année peut-être plus compliquée se ressentira aussi sur le plus long terme, et probablement dans les albums de l’année prochaine. Mais ce fut aussi une année où on a appris. Une année où des voix se sont élevées.
Peu importent les opinions de chacun, tout le monde sait maintenant qu’il ne suffit pas de rester assis et de regarder le monde évoluer. Nous sommes tous acteurs de notre propre vie. Lorsque du bon son passe dans les oreilles, nous sommes capables de tout encaisser.

Je me limite à un top 10 car cela m’inspirait beaucoup plus de vous faire connaître mes pépites de l’année, plutôt que de m’étendre sur des musiques qui n’en valent pas la peine.
Je vous souhaite de bonnes fêtes ! –
ephios

TOP 10

1. Surface Sound – Kaleo

2. Civilisation – OrelSan

3. The Beautiful Liar – X Ambassador

4. If I Can’t Have Love, I Want Power – Halsey

5. Mercury – Act 1 – Imagine Dragons

6. Death of a Cheerleader – Pom Pom Squad

7. Niemandsland – Tourist LeMC

8. When You See Yourself – Kings of Leon

9. Inside – Mother Mother

10. Float Fall – Float Fall

Le stakhanovisme musical se ressent sur plusieurs nations. En Italie, Jovanotti ne fait pas figure d’exception. Jack White et Mike Patton sont des références aux States.

C’est en Angleterre qu’un chanteur laissera un énorme héritage derrière lui. Damon Albarn débute chez les trublions de Blur. Il surprend ensuite avec un collectif de mélomanes, Gorillaz.
S’en suivra d’autres projets qui reflètent chacun son amour pour la musique. Cette année, j’attendais son deuxième album solo telle l’arrivée d’un messie.
The Nearer The Fountain, More Pure the Stream Flows réunit des instrus d’une sensibilité folle. A son écoute, nous embarquons vers une zone tout aussi froide que chaleureuse. Les inspirations islandaises de l’artiste se voient sublimer par un saxophone, des violons et des mélodies au piano. L’expérience est bien plus enrichissante qu’un album de Coldplay, sans saveur, ersatz du style Van Halen ou de la fraicheur de Muse. Jetons l’éponge. Les mecs utilisent des putains d’émojis pour titrer leurs morceaux…

Heureusement, la discographie de Damon Albarn démontre des faits d’optimisme : les possibilités de sortir des codes radiophoniques, des préférences du grand public, tout en restant accessible pour quiconque.
Quelle est l’autre force du musicien ? Il ne subira jamais le syndrome de la page blanche. Je signe et signe encore sur un contrat imaginaire m’obligeant à porter un regard sur les prochaines perles de sa carrière.

Durant une année aussi plate, sans réelle attention portée au monde culturel, les chansons de l’Anglais rappellent notre petitesse. Mais pas que ! L’opus prouve qu’il n’est jamais trop tard pour réinventer la musique. –DRAMA

TOP 10

1. The Nearer the FountainMore Pure the Stream Flows – Damon Albarn

2. Tonic Immobility – Tomahawk

3. Exuvia – Caparezza

4. La course folle – Tim Dup

5. Le Cirque de Consolation – Léonie Pernet

6. Rone & Friends – Rone

7. Talk Memory – BADBADNOTGOOD

8. Monument ordinaire – Mansfield.TYA

9. Palais d’argile – Feu! Chatterton

10. Zoo Baby – Zoo Baby

FLOP 3 

1. Music of the Spheres – Coldplay

2. Medecine at Midnight – Foo Fighters

3. Friends That Break Your Heart – James Blake

Illustration ©Galynn

Spread the love

Laisser un commentaire