dac48

La dure à cuire #48

Tomahawk – Tonic Immobility

Tonic Immobility est sorti afin de nous gifler. Il se range déjà, et de loin, parmi les meilleurs albums de l’année. Je me réserve peut-être un article aux riches arguments. Pendant ce temps, savourez mon morceau favori de l’œuvre !

Xiu Xiu – OH NO

Je ne comprends pas le délire nommé Xiu Xiu. Est-il possible de faire plus brouillon ? Certes, j’encensais O.S.H. qui s’emporte aussi dans un imbroglio sonore distordu. Néanmoins, ces musiciens respectaient un minimum des mélodies. Au niveau de ses effets, Xiu Xiu en fait trop… ou trop peu.

Motta – Semplice

Motta suit l’héritage des grands et grandes artistes de la vieille Italie. Un refrain qui capte l’attention et des cordes malmenées à souhait… que demande le peuple ?

Christian Bolognaise

TH da Freak présentait Christian Bolognaise comme l’homme le plus cool d’Andernos-les-Bains. Sa musique semble à l’image de cette description.

DRAMA
Illustration ©Ipecac
La playlist Spotify

Spread the love

Laisser un commentaire