TOP EPs 2020

topep2

Sorti en avril dernier, The Other Side est une claque musicale, à travers un condensé de ce que le quintet de Sheffield fait de mieux : musiques lourdes, énergiques, mais aussi mélancoliques et sachant provoquer des émotions.

Dans un autre registre, l’EP suivant est le fruit d’une collaboration anglo-américaine. Une rencontre anglo-américaine qui ne vous laissera pas de marbre. Haine et violence seront au rendez-vous et ne vous laisseront pas de répits ! Amateurs de slam et de beatdown, de riffs acérés et de discours haineux, vous serez servis et comblés !

Enfin, terminons notre voyage à Paris, où un tout jeune groupe s’impose dans la scène hardcore. C’est tout neuf, c’est tout frais ! Les parisiens de Deviant nous offrent du lourd avec leur premier EP Primitive society, sorti récemment. Un petit bijou venant de nos voisins français qui nous laisse pas du tout indifférent : de Malevolence à Kublaï Khan, en passant par Guiltrip, le combo nous envoie une bonne dose de hardcore ! –Laura Dachko Terletska

TOP 3

  1. The Other SideMalevolence

  2. Geezas Worldwide – Strangled ft. Pintglass

  3. Primitive Society – Deviant

No comment. –Billy Ray Clifford (PopKatari)

TOP 3

  1. Relentless Struggle – Easy Prey

  2. City Sadness – Desperate Living

  3. FLOWER VIOLENCE – BLOM

Oublions très vite MAGENTA et Bring Me The Horizon. Cette année, les meilleurs mini-albums sont de James Blake, The Aubreys, Swing. De l’electro indémodable, du rock rêveur et une pure introspection rap.

Swing rayonne via un projet solo. De ses questionnements intérieurs, rien n’est noir, rien n’est blanc dans sa tête. Un récit riche de superbes instrus, de bonnes collaborations (notamment une Angèle mélancolique) et des flows hyper bien calibrés. Bruxelles au top ! –DRAMA

TOP 3

  1. ALT F4 – Swing

  2. Soda & Pie – The Aubreys

  3. Before – James Blake

Spread the love

Laisser un commentaire