Tous les articles par Bruno Caruana

yinyang

La playlist PAX

Parfois, il en faut peu pour voyager.
Grâce à certains souvenirs d’adolescence et à ma curiosité de ces dernières années, voici pour vos oreilles une playlist assez envoûtante. Ces 12 morceaux sont de l’ordre de l’expérience. A leurs écoutes, je me souviens surtout d’une sensation particulière, presque transcendantale.
Au lieu de développer mes idées en profondeur, je préfère donner la parole à 6 personnes que j’apprécie énormément.
Leurs mots nourrissent cet article. Leur imagination décrit ma playlist. –DRAMA
Continuer la lecture

Tame16

Toujours aussi inspirant ce Kevin Parker?

Kevin Parker, tête pensante de groupe rock/pop/electro Tame Impala, revient d’un long voyage extraterrestre, où le mainstream se l’arrachait pour ses productions. L’engouement derrière The Slow Rush, quatrième album en date, en dit beaucoup sur ce visionnaire.
Qu’apporte-t-il à la scène internationale? Pourquoi tant de succès?
Découvrez la magie du chevelu aux pieds nus. –DRAMA

Générique Clément Trouveroy

Musiques « It Might Be Time » – Tame Impala / « Daffodils » – Mark Ronson feat. Kevin Parker / « Endors Toi » – Tame Impala

Photo bannière ©Matt SAV / Kevin Parker

2-poster-1

Uncut Gems

Les frères Safdie apparaissent comme de nouveaux cinéastes indépendants des States. Il ne m’a pas fallu longtemps pour être convaincu de regarder leur cinquième film. Fuck yeah. Inspiré du métier de leur père, les deux réalisateurs nous plongent dans le quotidien d’Howard Ratner, un bijoutier totalement borderline. Adam Sandler (le génie gênant) incarnant ce protagoniste, le chaos de New York et du cinéma d’auteur… What a time to be alive!

Connaissez-vous la sensation des palpitations au cœur en ayant cinq litres de café dans le sang?

Continuer la lecture

ayoub

Damned Soul Fest III: une affiche éclectique

Premier Damned Soul Fest de ma vie. Ce petit festival à la (déjà) grande réputation m’intrigue, et je décide donc de m’aventurer dans le magnifique petit village de Bomal sur Ourthe. A mon arrivée, le froid est déjà perçant. Une petite bière pour réchauffer tout ça, et c’est parti! Je découvre la salle, minuscule mais très chaleureuse et accueillante, avec son côté  »underground ». Qui dit petite salle, dit public serré. Mais pas ici! Malgré la fréquentation importante, nous ne sommes pas les uns sur les autres.

A l’affiche, des groupes belges, mais pas seulement: Luxembourg, France ou encore Pays-Bas, les pays limitrophes sont fièrement représentés. Une diversité qui me plaît. Il y a une diversité de styles aussi: death, hardcore, rock n’roll, ou encore symphonique. Je ne connaissais que trois groupes de l’affiche. Tant mieux, j’aime les découvertes. Continuer la lecture

11012020-_MG_0351

Landing Planes au Waterfall Racoon Studio

Lorsque tu traverses à pied et en pleine soirée la N673 (Trooz) juste pour la musique, alors, la passion brûle en toi. Si je pars à la campagne avec mon photographe de choc, c’est pour voir les prestations scéniques de Landing Planes (trio franco-belge/stoner rock).

Une fois arrivé sur les lieux, tout est confort (bière 1 euro, pains/saucisses gratos, bonne humeur au rendez-vous). La salle, petite soit-elle, me rappelle toujours à quel point j’aime l’ambiance d’un concert à petite échelle. Continuer la lecture