Hellsing Ultimate

87214

Je pose les bases : non je n’ai pas regardé l’autre version, non je n’ai pas lu le manga d’origine et oui je suis célibataire… Maintenant que tout le monde sait que je n’ai aucun humour ou aucune once de professionnalisme, on peut commencer.

Hellsing Ultimate est un anime qui comporte également des OAVs avec un format peu commun. Créé par Kota Hira et diffusé à partir du 10 février 2006, il s’est terminé le 26 décembre 2012. Il contient 10 épisodes d’environ 40-50 minutes avec 3 parties annexes racontant les origines de certains personnages (un peut moins de 10 minutes à chaque fois).

On suit l’histoire d’une association anglicane de chasseurs de vampires du nom d’Hellsing. Elle doit faire face à une augmentation du nombre de suceurs de sang sur le territoire. Malheureusement pour eux, Hellsing possède le chasseur de vampire le plus fort de l’histoire… Alucard, le seigneur des vampires en personne !!! Pour tenir alors en laisse une créature aussi puissante, il faudra à Integra (l’héritière de cette organisation et maîtresse d’Alucard) une force d’esprit et un self-control hors norme, sous peine de « search and destroy », pour ceux qui comprendront. Je vais m’arrêter là, sinon je risque de trop en dévoiler au sujet du reste des personnages.

C’est vrai qu’Hellsing pourra en rebuter plus d’un, à cause de la façon dont il raconte son histoire : tripes, sexe et insultes seront aux rendez-vous… MAIS cela n’empêche en rien le fait que l’animation est très originale (mon style préféré d’ailleurs) et qu’à plusieurs reprises, il se mettra en « pause » pour nous lâcher une petite blagounette avec un style beaucoup plus épuré (ce genre d’aparté se voit aussi dans Kill La Kill). Les personnages sont tous attachants et ont chacun leur moment pour briller. Pareil du côté des thématiques, avec autant de violence, impossible de rester sérieux ou d’avoir un bon scénario. Et bien détrompe toi mon petit lecteur ! On a droit à des sujets très mûrs comme des raisons de faire la guerre (mon favori). Quand à l’aspect religieux assez omniprésent, nous ne sommes pas en reste avec une certaine haine viscérale que se voue les catholiques et les anglicans durant l’histoire. On pourra même s’amuser à retrouver des références au cinéma hollywoodien, en ce qui concerne les répliques ou juste les protagonistes.

En bref, Hellsing Ultimate est un « must have » pour les fans de boyaux éclatés et de bains de sang à l’écran. Il l’est aussi pour les amateurs de scènes d’actions couplées avec des répliques dignes de « punch line » permanentes et sans complexes.

« J’aime tous les types de guerre. » -Majore

Dokma

Spread the love

Laisser un commentaire