Dope Smoker – Legalize It

dopesmoke
LISTEN THIS DRUG!

Si j’évoquais une substance euphorique concernant le dernier album de Mac DeMarco, Dope Smoker représente de la drogue douce qui te transforme en un violent personnage.

Découvert sur la chaîne Youtube du nom de Stone Meadow Of Doom, excellente pour les mélomanes qui adorent le genre métal et stoner rock, Legalize It est devenu ma berceuse.

Alors que Legalize It démarre avec « Nirvana », un morceau qui débute au ton d’un rock calme, proche d’un Built To Spill, le style de la bande nous est envoyé en pleine face assez vite, lorsque la guitare au son gras se mêle à une note aiguë longuement  suspendue.

Et dès le deuxième morceau, « Trenches », on débarque dans l’atmosphère stoner de l’album. La voix aiguë du chanteur se confond avec les distorsions de chaque instruments. Aspirées et tiraillées, les paroles se fondent dans un brouhaha mélodique qui colle parfaitement à tous ces morceaux pesants et imposants. Pour « Trenches », la voix modifiée du chanteur m’a rappelé que cette bizarrerie à l’écoute, démontre une créativité sans borne et sans gêne, à l’image de Raketkanon.

Quelle dinguerie de voir que le titre de cet opus est un manifeste politique à lui tout seul. Et si tout le monde fumait de la ganja, est-ce que de nouvelles portes s’ouvriraient par rapport à notre perception à évaluer et à analyser la musique? De cette question découle une évidence. Il est certains que pour Dope Smoker, comme pour tant d’autres groupes, la drogue a toute son importance, tant dans le bien-être que dans l’Art.

Tout est direct dans la façon de faire de Dope Smoker, que ce soit le titre de son album, sa pochette ou encore sa sonorité qui fait trembler les murs.

Si vous suivez mes nombreuses critiques, vous aurez compris que j’aime vraiment lorsque des morceaux font plus de 5 minutes. Sur Legalize It, on retrouve des morceaux de 3 à 26 minutes, histoire de bader comme il le faut avec ce va-et-vient de notes distordues, où aucun instrument n’est moins entendu qu’un autre.

Si je devais jouer un « survival » avec des amis, je choisirais de mettre en fond musical ce Legalize It, pour sa sonorité à la fois angoissante et jouissive.

DRAMA

Spread the love

Laisser un commentaire