a3436874330_10

The Garden – Kiss My Super Bowl Ring

De l’encre a coulé pour The Garden! Le duo californien transpire une démarche avant-gardiste. En mêlant punk et electro, il ne se prive pas d’éclectiques ambitions.
A l’opulente discographie, les jumeaux Shears reviennent avec un quatrième album, Kiss My Super Bowl Ring. Leurs 11 nouveaux morceaux démontrent encore leur folle musicalité?

On laisse tomber les costumes de clowns et les terrifiants maquillages pour se vêtir de noir. Les musiciens partent enregistrer dans une maison hantée, vers d’autres ambiances. Comme s’ils embrassaient la saleté afin de mieux comprendre le monde qui nous entoure. La pochette d’album révèle tout. Des ordures. Une épée bien kitsch. Et un titre foutrement prétentieux.

Les paroles de « A Struggle » décrivent cet état à ne plus concorder avec un système semblant caduc. La chanson nous présente un personnage qui ne sait même pas nommer ce qu’il ressent. Sont-ils largués par une violence beaucoup trop ambiante?

My word is dirt to them, nothing else I can say
A struggle is what you make it

L’album répond aux maux de nos sociétés avec ironie et franc-parler. Les problèmes d’ego, les politiciens, le racisme, tout y passe.

Kiss My Super bowl n’est pas à prendre au pied de la lettre…
C’est comme un mode de vie, comme une attitude, plus que tout. The Garden

Au niveau des instrumentations, les frères se sont dépassés. Ils se donnent à 200 %. Les lignes de basses et le jeu à la batterie sont délectables! A quoi s’ajoutent des bongos et de la guitare!
Les sonorités homogènes de Kiss My Super Bowl Ring différencient cet opus du reste de leur discographie. Là où les précédents albums symbolisaient un méli-mélo musical, leur dernier bébé détient un ton affirmé. Agressif. Rageant. Divertissant.

Pourquoi suivre leurs prochaines productions? L’atmosphère dynamitée des Garden devient unique d’année en année. Un véritable renouvellement pour le rock.

DRAMA
Illustration ©Bandcamp

Spread the love

Laisser un commentaire