Préambule

Un débat autour du bien fondé de la musique dite « contemporaine » est vain. La musique « contemporaine » n’existe pas, car la musique est contemporaine, entre autre.

La musique expérimentale, alors, me direz-vous? Certes, parlons de la musique expérimentale.

Remarquons, d’entrée de jeu, que tous les styles musicaux quels qu’ils soient, ont connu une période « expérimentale », ce qui a permis, à un moment donné, de définir un style précis.

Aucun style musical n’est né tel quel (Lapalissade, ou précision, au choix). D’ailleurs, tous les styles musicaux existants évoluent. Bien entendu, plus le style est précis, plus son évolution est complexe et lente. On ne voit plus l’évolution en direct, mais après coup. Un peu comme la pousse des cheveux: elle est invisible en direct, mais elle a pourtant bien lieu, et se remarque en différé.

Il est certain que la musique expérimentale peut paraître, à l’oreille du profane, en vrac: inaccessible, inutile, ridicule, masturbatoire, prétentieuse, incompréhensible, laide, inaudible… En gros, une belle plaisanterie, une arnaque. Cette vision de la musique « expérimentale » vaut pour, à peu près, toutes les disciplines artistiques.

Et pourtant, il s’agit là d’une approche simpliste de l’évolution de l’Art… Même si elle peut être vraie également. Je ne citerais pas d’exemple, amusez-vous!

Cela étant dit, loin de moi l’idée de mépriser le profane. Chaque discipline à ses chercheurs, ses pionniers, et peu d’entre nous sont capables de savourer leurs avancées, leurs audaces.

Toutefois, il serait judicieux pour quiconque porte un intérêt à l’Art, de s’ouvrir l’esprit, et d’aller voir ce qu’il se passe hors des sentiers battus. Ceci vaut d’ailleurs pour tout, et pas uniquement l’Art. ‘L’expérimental, c’est avant tout garder un esprit d’enfant qui découvre, et non pas un forme d’élitisme.

Cette démarche, toutefois, requiert patience et humilité. Il pourrait y avoir un ordre à respecter. Zoroastre disait: SAVOIR, POUVOIR, OSER, SE TAIRE. 

Les bases étant posées, nous pourrons, ensemble, explorer les méandres du monde mystérieux de l' »expérimental ».

Un bon point de départ pour les novices: les racines vomitives. Celles-ci permettent la survie, notamment en cas d’overdose. Jetez un œil, et une oreille, du côté d’IPECAC RECORDINGS.

HALIN Vincent

Spread the love

Laisser un commentaire