mike-patton-corpse-flower-artwork

Mike Patton & Jean-Claude Vannier – Corpse Flower

Plus qu’un mythe du rock actuel, Mike Patton (Mr. Bungle, Faith No More, Tomahawk) est le meilleur magicien pour mélomane. Chaque année, il surprend avec un nouveau projet. Il reprend notamment des classiques de la musique italienne avec Mondo Cane (2010). Sans compter Fantomas, où il délivre des prestations iconoclastes, en se jouant des codes rock/métal.
Mikey est bel et bien inarrêtable !

Alors quand on apprend que Jean Claude Vannier (auteur-compositeur-interprète et arrangeur musical français) s’entretient avec Mike Patton via mails… Comment ne pas sauter de joie ?! Cloclo Vannier n’est pas n’importe qui. Papa entre autres de l’Histoire de Mélody Nelson (Serge Gainsbourg, 1971), il compose autant au cinéma, en télévision qu’au théâtre !

mikepatton-jean-claudevannier-c-renaudmonfourny-width_4919_height_2677_x_0_y_6©Les Inrocks

La fusion Patton/Vannier semble improbable. Pourtant, Monsieur Vannier aime l’humour du chanteur américain… Une porte s’ouvre dès lors à cette collaboration.

L’opus Corpse Flower sonne comme une lettre d’amour aux styles respectifs des deux artistes. Si l’on retrouve de méticuleux violons ou des guitares rockabilly pour Vannier, les chœurs (« Chansons D’Amour ») et cris glaçants (« Ballade C.3.3 ») de Patton ne passent pas inaperçus !
La classe et la fantaisie. Le rire et la tétanie. Le café et le sang.

Encore une fois, Mike Patton prouve qu’il ne joue pas dans la même cour que ses contemporains. C’est une ballade mi-française, mi-anglaise, qu’il nous demande d’écouter…
Une orchestration millimétrée et transcendante.

Je me méfie des faiseurs de systèmes et m’écarte de leur chemin. L’esprit de système est un manque de probité. -Friedrich Nietzsche

DRAMA

Spread the love

Laisser un commentaire