stooooner 2

Dope Smoker / Stone Age Mammoth

Dope Smoker – Zeroin

Est-ce une hyène qui crie sur Zeroin ? No modafucka. Dope Smoker est de retour avec un son pesant, faisant passer la pandémie pour de la pisse de chat. Au niveau du chant, les quelques effets distordus et d’écho rappellent le chant d’un certain Pieter-Paul Devos. A la différence des Raketkanon, le chant des Dope Smoker dérange un tantinet. Néanmoins, lorsqu’on entre dans l’univers de la bande, la partie vocale sert plus à enrichir une ambiance ténébreuse qu’à chanter des paroles pénibles et kilométriques.

Reprenons notre sérieux. C’est bien beau le cannabis. Mais peut-être que le trio s’est enfin rendu compte que la seule drogue importante est la musique. Alors laissez-vous tenter par cette nouvelle substance au nom de Zeroin.
Gros coup de cœur pour « Color Blind », où chaque instru se fond à la perfection.

Stone Age Mammoth – SKULL OF THE STONE AGE SUN

Avis aux amoureux de stoner : Stone Age Mammoth est fait pour vous ! En provenance de Grèce, le groupe n’est pas à son premier essai. Ca tabasse sévère et les diverses instrus se savourent sans la contrainte du chant. Mention honorable au morceau « Last Sleep », où la guitare n’ennuie jamais, tout en jouant sur des notes puissantes et dynamiques, tout en proposant des solos assez mémorables.

Le seul petit bémol se résume au mixage de la batterie. A l’inverse de la guitare, les percussions ne sont pas assez mises en avant. Il n’empêche que le groupe nous souhaite la bienvenue à la Préhistoire, où l’on hurle des riffs du désert !

DRAMA

Spread the love

Laisser un commentaire