Damso – Batterie Faible

damso_cover-1

Le premier de notre petit top n’est autre que le néo-rappeur belge de 23 ans qui a littéralement explosé en 2016, j’ai nommé Damso. Passé sous la coupe de Booba et de son label 92i en fin d’année 2015, le lyriciste bruxellois a concocté pour ses auditeurs un album de grande qualité.

En effet, dans son projet nommé Batterie faible, Damso propose un nombre astronomique de nuances en termes de rap music. Le flow du Belge varie pratiquement à chacun de ses sons et les thèmes abordés, ainsi que la musicalité de chacun d’entre eux, en font de même. Pour ce qui est des thématiques du rappeur, il utilise des sujets récurrents comme les filles faciles, la drogue ou encore l’alcoolisme, tout en variant le fond de ses textes. Dans « Graine de sablier », il concentre une partie de sa chanson sur de l’égo-trip pur et dédie le reste du texte à sa mère atteinte d’un cancer. La véritable force du jeune bruxellois réside dans sa capacité à mixer plusieurs types de sons qui à la base n’iraient pas du tout ensemble. Il est capable de faire un texte totalement mélancolique sans pour autant oublier deux à trois petites attaques aux autres rappeurs et au rap game.

Les raisons pour lesquelles j’ai décidé de lui attribuer la première place de ce top sont les suivantes :

Il s’agit d’un jeune rappeur qui avec un seul album a fait trembler tout le monde du rap et l’a même mis à ses pieds avec des ventes phénoménales. Damso est un séisme d’ampleur 8 dans l’échelle de Tupac, un tsunami d’au moins 20 mètres de haut.

Il est également (et ce n’est qu’un avis personnel) très proche de la mélancolie qu’éprouve la jeunesse de nos jours (entre 20 et 30 ans). Il se situe dans l’âge où la réalité rattrape l’individu, quand les parents commencent à partir petit à petit et que les responsabilités se font de plus en plus sentir. Cet aspect est sans doute lié à son jeune âge. Il est en plein dans cette période. Les responsabilités de ses erreurs du passé le rattrapent et il le vit mal, il n’y a qu’à penser à « Amnésie ».

Damso est donc un rappeur très moderne auquel un public de jeunes adultes s’identifie facilement. Cela explique sans doute son succès, même si son talent y est évidemment pour quelque chose. Il est définitivement LA révélation de l’année, en ce qui concerne le rap francophone.

Laurent Grauls

Spread the love

2 Comments

    1. bonjour, j’apprécie le troll haha, si jamais ce n’en est pas un monsieur Jean Rageux je vous dirai simplement que je préfère donner un avis global et exposer les différentes thématiques et différents types de rap de l’album plutôt que d’expliciter chaque morceau un par un. Ce serait assez répétitif est très peu constructif. Merci de ton commentaire et désolé pour cette réponse en retard 🙂

Laisser un commentaire