Films

thumb-1920-1001404

Alita: Battle Angel

J’ai beaucoup de sentiment à propos de Alita: Battle Angel .

Gunnm, manga dont ce film est tiré, est le tout premier Seinen (manga pour adulte) que j’ai lu. Il représente toute une transition pour moi. Les vieilles pages jaunies du manga trouvées dans un coin d’une bibliothèque m’ouvraient sur un monde froid et cruel. Sale et sans pitié. Et pourtant, tellement inspirant ! L’héroïne survit et évolue avec fougue dans cet espace dénué de morale. Puisque le futur n’est plus que sombre et miséreux, seul le plaisir immédiat à une valeur et seule la force a de l’autorité. Malgré cela, elle se bat… Elle se bat pour protéger ce qu’elle aime, pour protéger ce en quoi elle croit… Mais aussi pour donner un sens à sa vie, à sa survie. Continuer la lecture

CrypticimagesThe-Mule

La Mule

Réalisateur et acteur de renommée, Clint Eastwood revient avec un film (peut-être son dernier): La Mule. Il y incarne Earl Stone, un vétéran de la Guerre de Corée (1950-1953) et ancien horticulteur, âgé de 90 ans. En manque d’argent et d’occupation, ce dernier décide de mener des livraisons pour un cartel. Son but: parcourir les routes pour livrer la drogue à bon port. Recherché par la DEA, Stone, surnommé Tata, devra suivre les obligations de la pègre malgré ses problèmes personnels.
Continuer la lecture

AuPoste-Banniere-800x445

Au Poste!

CRITIQUE SOUS FORME D’UN CADAVRE EXQUIS

C’est l’histoire d’un moustachu paumé en face d’un commissaire avec un trou dans la panse. Nous sommes au cœur d’un commissariat de police français. Cependant le récit nous emporte, l’air de rien, dans moult endroits divers tels que des parkings abandonnés et des plages ensoleillées. Il est question d’un interrogatoire où le suspect n’est pas doué pour la mémoire, et c’est donc un grand voyage dans le cerveau humain je crois.

Continuer la lecture

Ballad-of-Buster-Scruggs-poster

La Ballade de Buster Scruggs

Scénaristes, réalisateurs et producteurs, Ethan et Joel Coen (Fargo, The Big Lebowski) reviennent en force sur Netflix! Alors que leur projet de film sous forme de sketchs n’allait pas voir le jour, Netflix l’a pris en charge.

La quête de créativité qui a déserté Hollywood, on la retrouve chez Netflix et Amazon. La singularité et l’audace sont leurs arguments de vente. Pour satisfaire leurs clients, ils doivent augmenter leur offre, donc produire toujours plus. Ce qui implique de donner leur chance à de nouveaux talents.Ethan Coen

Quel miracle!

Continuer la lecture

BEST SERIES 2018

seriejcclm1

Les séries Netflix explosent de partout! Le petit écran ressemble encore et encore au plus grand! Ces constats nous amènent à cette exception à la rubrique « films » de jcclm. 2018 voit l’apparition de séries en tout genre. En passant par une science-fiction proche des films noirs (Altered Carbon) à une romance juvénile aux propos universels (The End of The F***ing World), l’imagination n’a plus de limites. – DRAMA

Continuer la lecture

Ready Player One

photo-1-15224101938981311501291

ATTENTION SPOILERS

En 2045, il existe un monde virtuel où tout le monde a la possibilité d’y entrer. Son nom : l’Oasis. Wade Owen Watts, adolescent, passionné de jeux vidéos, fait partie des fans de James Donovan Halliday, le créateur de l’Oasis. A sa mort, l’idole de notre héros a laissé derrière lui un incroyable enjeu pour tous ceux qui jouent à l’intérieur de son univers fantasque : celui de posséder l’Oasis après avoir relever 3 défis. C’est alors que Wade et ses amis se lancent à des poursuites et aventures épiques, remplies de péripéties les plus folles les unes des autres. Ces derniers vont aussi devoir lutter contre Nolan Sorrento (incarnation du Mal capitaliste et matérialiste), parton de l’IOI, qui veut à tout prix contrôler l’Oasis.

Continuer la lecture

Detachment

dtch

Une personne que j’apprécie beaucoup m’avait conseillé de visionner Detachment (2011). Dès que j’ai appris que Tony Kaye était à la réalisation, la pensée de m’émerveiller devant cette œuvre n’était pas impossible. De fait, le cinéaste m’avait déjà énormément bluffé grâce à American History X (1998) : véritable leçon de vie, au scénario digne d’un pamphlet contre le racisme.

A la différence de American History X, ce deuxième long-métrage est beaucoup plus métaphysique en ce qui concerne ses propos. Il raconte certes les diverses vies estudiantines, les galères liées aux professeurs et la dure réalité qui se cache derrière les lumières de la ville, néanmoins, ses thèmes sont bien plus universels et complexes qu’il n’y paraît.

Continuer la lecture